Département d'enseignement et de recherche de physique

Objectifs et maquette de formation

La préparation à l’agrégation se fait, pour la grande majorité des étudiants, à travers une année de M2.

Objectifs

L’objectif de la formation est de donner un savoir disciplinaire généraliste en physique, avec une part importante de chimie afin de permettre de se préparer aux épreuves du concours de l’agrégation de sciences physique, option physique. Ce M2 est complémentaire avec un M2 recherche, mais il ne doit en aucun cas se substituer à ce dernier, la finalité n’étant pas la même. L’intérêt professionnel de cette année de formation est soit de s’orienter directement vers un poste d’enseignant (secondaire, classe préparatoires, PRAG), soit d’assoir ses connaissances en physique en vue d’une poste d’enseignant chercheur. Dans ce cas d’une carrière d’enseignant chercheur, les connaissances générales acquises présentent un intérêt direct pour la préparation du service d’enseignement, mais aussi pour le travail de recherche. En effet, cette année permet de développer considérablement l’autonomie expérimentale. Par ailleurs, un socle de connaissances générales solide permet d’avoir des angles de vues que des formations trop spécialisées ne peuvent pas donner.

Structure

Les deux semestres du master sont identiques et comportent chacun 6 unités d’enseignement :

Ces trois unités d’enseignement sont évaluées à travers des épreuves écrites dont le format est celui des épreuves du concours (composition de physique pour “physique de base”, problème de physique pour “physique avancée” et composition de chimie pour “chimie”).

Ces trois unités d’enseignement sont évaluées à travers des exposés oraux des étudiants suivant le format du concours (leçon de physique pour “exposé de physique”, leçon de chimie pour “exposé de chimie” et montage de physique pour “physique expérimentale).

Contenu disciplinaire

La formation disciplinaire comprend des travaux pratiques de physique et de chimie afin de permettre aux étudiants de préparer des exposés oraux de bon niveau (15 TP de chimie environ ainsi que 22 TP de physique). Elle comporte également des enseignements sous forme de cours et travaux dirigés destinés à consolider les connaissances sur l’ensemble des thématiques abordées par le programme de l’agrégation en physique: thermodynamique, optique, mécanique quantique, physique statistique, électricité avancée (électrotechnique, électronique, traitement du signal, automatique), physique nucléaire ainsi que sur la mesure et le traitement des données.

Il en est de même en chimie avec un cours de 90 heures environ qui permet de reprendre les points essentiel du programme du concours. Les exposés oraux, qui permettent aux étudiants de s’entrainer à synthétiser et à exposer leurs connaissances sur les thèmes du concours donnent également lieu à une correction qui permet de corriger certaines erreurs et d’approfondir les connaissances.